Catherine
LEUTENEGGER

Suisse

 

Contact
e-mail
site

 

Catherine Leutenegger est née en 1983 à Lausanne. Après ses six années d’études à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL), elle obtient son diplôme d’études postgrade de designer HES en Communication Visuelle, spécialisation Photographie, avec mention « Excellent ».
Sensible aux faces cachées des choses, Catherine Leutenegger aime montrer ce qui n’attire pas le regard, ou ce qui reste généralement dissimulé derrière les coulisses. Au choix rigoureux de la lumière et du cadrage s’ajoute la finesse du détail ; cette maîtrise technique associée à l’originalité des sujets qu’elle aborde lui confère un style photographique à part entière, récompensé déjà par de nombreuses distinctions.
Intimement concernée par le singulier bouleversement technologique que vit la Photographie à l’ère du numérique, Catherine Leutenegger explore depuis plusieurs années les lieux souvent méconnus dans lesquels s’activent les professionnels de la photographie – ateliers, studios, chambres noires, laboratoires de développement et de tirage – afin de mieux comprendre les conséquences d’une telle mutation. En 2006, ce projet intitulé Hors-champ obtient le prestigieux Prix Culturel Manor avec à la clef : une exposition individuelle au Musée de l’Elysée ainsi que la publication d’un livre monographique aux Editions Infolio.
Entre 2007 et 2008, Catherine Leutenegger devient également lauréate de deux Bourses Fédérales de Design, du Prix International de la Photographie Raymond Weil et du Prix du Canton de Vaud. Ces nombreuses reconnaissances lui offrent l’opportunité de partir six mois en résidence d’artistes à New York où elle continue son travail Hors-champ et développe un nouveau projet photographique The Kodak City; glaçant témoignage des lourdes répercussions que subit la Ville de Rochester face au brusque déclin de l’industrie de la pellicule film. L’oeuvre porte sur un pan du patrimoine industriel américain menacé par la destruction. Toutefois l’artiste ne se bat pas elle-même pour intervenir dans ce processus de disparition, mais tient à représenter le quotidien de son métier, de son art.

En parallèle à cette enquête sur le médium photographique et son contexte de production, Catherine Leutenegger poursuit d’autres projets artistiques. Emprunt d’une beauté troublante et d’une extraordinaire force esthétique, son dernier travail intitulé Welcome Home Baby induit la confusion entre l’être vivant et l’objet inanimé. Cette série présente une collection de poupées d’une surprenante ressemblance aux corps de nouveaux-nés. Fabriquées à partir de vinyle et de silicone, ces répliques ultra réalistes ont été conçus dans leurs moindres détails. Mais qui achète ces poupées? Pour quel usage? L’intelligence de la photographe est de poser ces questions, sans tenter de donner de réponses en portant sur ces objets un regard brut et direct, dénué de tout artifice.


Catherine Leutenegger a participé à de nombreuses expositions collectives et individuelles au niveau international: Entre 2010 et 2011 la série Welcome Home Baby a été présentée au Musée Cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, à la Foire internationale artbygenève ainsi qu’au New York Photo Festival. En 2009, The Kodak City est sélectionné aux Journées Photographiques de Bienne (CH) et au Mois International de la Photo (F); en 2008, elle expose au Museum Bellerive Zürich, Bourses Fédérales de Design et participe à Plat(t)form au Fotomuseum de Winterthur (CH); en 2007, la série Hors-champ est projetée au Slideluck Potshow, New York, (USA); en 2006, elle est accueillie par le Swiss Federal Design Prize au Museum für Gestaltung Zürich (CH).
En ce qui concerne ses expositions individuelles, elle présente la série Hors-champ, en 2008, à la Galerie Carla Sozzani, Milan et à la Galerie Aperture, lors du RW Club International Photography Prize, New-York (USA); en 2006, au Musée de l’Elysée de Lausanne (CH), Prix Manor Lausanne.
L’oeuvre photographique de Catherine Leutenegger fait partie de plusieurs collections publiques et privées, dont: Le Musée de l’Elysée, Lausanne; la Banque Cantonale Vaudoise, Lausanne; Maus Frères Holding, Genève; Raymond Weil, Genève.

 

 

 

Catherine LEUTENEGGER, Studio Yann Fudala, Photo Athénée, Lausanne, 2005

Catherine LEUTENEGGER, studio Claude Cuendet, Romanel-sur-Lausanne 2005

Catherine LEUTENEGGER, studio Christian Coigny, Lausanne, 2005

 
    [retour liste]