LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE PHOTOGRAPHIE A THEME DU GRAND EST

© Tom Hatlestad

William Ropp
Photographe
Nancy, France

Spécialité : photographe sculpteur d'ombres
Travaux à expertiser : photo humaniste
Langue parlée : français, anglais
Présent : samedi 28 et dimanche 29 avril de 14h-19h
Site : www.williamropp.com/

William Ropp
Photographe

William Ropp (né en 1960 à Nancy, France), photographe contemporain, artiste photographe, connu pour ses séries de portraits, vit et travaille en France. 

William Ropp est souvent qualifié non seulement de photographe mais d'artiste photographe. On dit que son style est unique, inimitable et reconnaissable. Ses œuvres, de par l'impact qu'elles produisent, peuvent être comparées à des toiles créées par les peintres : les personnages qu'elles représentent semblent regarder le spectateur et non pas l'inverse. Ropp est connu en tant que Shadow Sculptor (sculpteur d'ombres). Célèbre pour son travail avec le corps humain et ses portraits photographiques, il réalise des portraits en relief particulièrement expressifs qui semblent être moulés avec des ombres et de la lumière. William Ropp fait ses débuts au théâtre il y a trente ans. Aujourd'hui encore, chacune des ses photos qui se distingue par son côté théâtral est comme un monologue silencieux du personnage qui y figure, un spectacle en solo enfermé à l'intérieur d'un instant capturé par le photographe. 

William Ropp réalise sa première série de photos en noir et blanc en 1988 : il s'agit d'images de corps humains et de leurs reflets dans des miroirs déformants. Ropp continue à travailler en studio avec le corps humain et se livre à des expériences sur l'éclairage et la technique de prise de vue. Au début des années 90 il trouve le style qui le rend célèbre. Les silhouettes des modèles dont les postures complexes et ingénieuses embrouillent le spectateur, sont plongées dans l'obscurité ; ensuite leurs contours sont redessinés à l'aide d'un faisceau de lumière vive. Le temps de pose est prolongé à 10 minutes ce qui rend l'image un peu floue tout en mettant l'accent sur l'essentiel : yeux, expression du visage, ligne d'une épaule ou courbe expressive d'un bras. 

A partir du milieu des années 2000 Ropp, alors Shadow Sculptor (sculpteur d'ombres) connu, entreprend plusieurs voyages dont chacun aboutit à une série de portraits d'êtres humains, Africains et Tziganes, habitants de Mexique et de Russie, adultes et enfants. En 2010 il passe à la couleur tout en continuant à privilégier le portrait. Ropp est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'art de la photographie ; ses expositions et master classes destinées aux photographes ont lieu partout à travers le monde. Les œuvres de Ropp sont conservées aux Musée de l'Elysée (Lausanne, Suisse), au Musée des beaux-arts (Houston, États-Unis), à la Maison européenne de la photographie (Paris, France), au Museet for Fotokunst (Odense, Danemark), à la New York Public Library, The Spenser Collection (New York, États-Unis) et dans d'autres collections privées et publiques.