Charly
BROYEZ

France

 

Contact
e-mail
site

 


Longues marches en Chine
20 tirages Fine Art contrecollés sur Dibond format 80x120 et 40x60cm

Pendant des années j'ai parcouru l'Empire du Milieu. En train, en voiture, en moto, à pied j'y ai fait des milliers de kilomètres. Depuis 2008, je photographie la vie d'un pays en pleine mutation, dans lequel disparaît petit à petit la vie de quartier. Dans les villes, on remplace les maisons conviviales par des immeubles d'acier complètement froid. A la campagne, les villages pittoresques se transforment en village parfait pour le tourisme de masse. La spontanéité, l'échange, l'authenticité, la vie se consument lentement avec le développement du pays. L'envie permanente d'y retourner est très forte, comme si la peur de ne plus jamais reconnaître ce pays m'envahissait. De ne plus jamais voir tous ces gens qui ne sont pas bridés par des normes. La Chine, on l'aime par la force de survie de son peuple, par son histoire, pour sa beauté, et on la déteste autant pour la cupidité de ce même peuple. Alors, j'écris à l'encre noire pour ne jamais oublier ce qu'est la Chine du charbon, des mégalopoles et des paysages pittoresques avant qu'elle ne soit dénuée de tout lien social...


 

 

 

Jeune Photographe formé à l’école des Gobelins à Paris, Charly Broyez a développé de nombreux projets dès la sortie de ses études en 2007, comme un atelier photographique avec des personnes à Handicap Mental. Avant tout photographe de reportage, c’est l’humain dans son quotidien qui l’intéresse. Charly Broyez l’observe et voit comment il évolue dans des environnements divers comme les grandes villes et les milieux ruraux. Il l'immortalise par la photographie quelques soient ses origines, ses coutumes et son mode de vie. C'est ce que Charly fera lors de nombreux voyages en Chine, Suède, Finlande...en portant une intention particulière à la composition et à la lumière, source même de la photographie. Il s’est toujours questionné sur le rapport de l’architecture à l’être humain, comme en atteste sa série « un Brin de Printemps en Hiver », qui a fait l’objet d’expositions, de parutions et qui lui a permis d’être lauréat dans plusieurs concours.Comment l’être humain évolue dans ses lieux de vie et comment les architectes mettent en œuvre leur savoir-faire pour contribuer au bien-être des populations. Ces questions sont liées autant à son travail de reportage qu’à son travail d’architecture. Début 2012, Charly Broyez a décidé de mettre sa vision au service des architectes, mêlant regard d’auteur,et rigueur qu’impose le milieu de l'architecture...

 

    [retour liste]