Pierre
GLEIZES

France

 

Contact
e-mail
site

 


pollution jusqu'au fond des océans


Artisans pêcheurs au chômage


Le massacre des abysses

Un plaidoyer contre la surpêche
27 panneaux format 140cm x 110cm présentant 43 photographies légendées

Produit pour l'édition 2016 du Festival photo de la Gacilly, ce travail résulte des nombreuses campagnes menées par le photographe pour témoigner des excès de la pêche industrielle, au large de l’Afrique, en Ecosse, en mer de Chine... En témoigne, cette incroyable exposition sur la surpêche.

 

 

 
 

Sauve qui veut !
27 panneaux 100 x 80 cm et 4 panneaux 75 x 100 cm légendés par des textes inspirés du livre de Pierre Gleizes
« Rainbow Warrior mon amour, trente ans de photos aux côtés de Greenpeace ».

Cette exposition s’inscrit dans le prolongement de la démarche éco-citoyenne et du parcours atypique du photographe Pierre Gleizes. Il ne s’agit pas d’une rétrospective, mais d’un témoignage au service de la protection de la nature, un regard nourri de convictions personnelles et d’une sensibilité pour l’écologie.

En s’attardant devant l’exposition chacun, à sa façon, pourra se confirmer que " qui veut peut…"

  En 1980, à l'âge de 23 ans, Pierre Gleizes embarque sur le Rainbow Warrior comme photographe et membre d'équipage. Compagnon de route de Greenpeace pendant plus de trente ans, témoin privilégié des actions non violentes de ce mouvement précurseur de la prise de conscience environnementale, il devient, avec son appareil photo, un acteur majeur de leur médiatisation. Fondateur du service photo de Greenpeace International, Pierre Gleizes, né à Paris en 1956, accompagne depuis toujours les actions de ce mouvement. Après sept années passées chez Associated Press, il devient photographe indépendant en 1991 et se spécialise dans les reportages ethno-géographiques. Depuis 2009, cet amoureux de la mer vit en nomade sur le réseau fluvial français à bord du Nicéphore, une existence qui lui permet de mieux approcher les hommes et leur environnement. [retour liste]