Alexandre
MARCHI

Maison du Vélo

 

Contact
site

Silence, on souffre...
20 tirages 40x50cm

 

 

 

Exposition coproduite par

Nancy Athletisme Club et Nancy Athletisme Métropole

Quand il parle d’athlétisme, le grand reporter cite les Jeux Olympiques, les championnats du monde, voire une de ces grandes réunions de gala qui rassemblent les meilleurs de toutes les disciplines pour quelques dollars de plus.

Alexandre Marchi photographe infatigable qui connait pour le moins toutes les routes et tous les terrains de foot de France, est resté à Nancy. Pour une fois. Pour le temps du meeting Stanislas. Une fête de l’athlétisme excentrée sur un petit stade de la banlieue, au beau milieu de l’été lorrain depuis plus d’un quart de siècle. Une fête pour les initiés, pour les vrais amoureux de l’effort individuel, pour les connaisseurs des techniques de saut, de course, d’emballage, de coup de rein final. Une vraie fête, pour le plaisir et presque rien que pour le plaisir d’être assis dans une petite tribune ventée et voir s’élever Renaud Lavillenie. Eh oui, il y vient un beau gratin de l’athlé au meeting Stanislas, parfois même un recordman du monde….

Alex travaille au plus près de ces femmes et de ces garçons en quête d’un peu de reconnaissance, en attente d’être un peu meilleur que la copine ou l’adversaire ou soi-même. Il devient portraitiste, de l‘effort et de la sueur. Il arrête la performance quand elle n’est encore que souffrance ; car avant le sourire il y a la grimace volontaire, le rictus douloureux ou le soupir de soulagement. Silence, on souffre sur la piste et sur les gradins on retient aussi sa respiration.

Finalement, il y a certes des vainqueurs et des déçues, des gagnantes et des battus mais Alex célèbre tout le monde dans cette galerie, les fous de l’effort sans espoir, les étoiles filantes qui brillent si fort, les copains d’abord. Alors les records…..

Paul Leboeuf

 
 
[retour liste]